Des faits divers Russes, un fumeur de cannabis étrange... le JT de Zazoun

Ecrit par

Nous sommes mercredi et chez Enora le Soir, c'est synonyme de JT. Aujourd'hui, Zazoun vous a réservé le meilleur du pire, comme toujours !

Il est 21h, place au JT de Zazoun ! Vous connaissez sûrement le principe, le but étant de piocher le meilleur dans le pire de l'actualité, ce soir, vous serez servi. Au programme, un petit voyage en Russie, un détour par les Etats-Unis et enfin, un fumeur de cannabis très (pour ne pas dire trop) perché. Trêve de bavardages, découvrez le tout sur VirginRadio.fr :

Commençons d'abord avec Konstantin Monastirskii, un homme d'affaire Russe de 47 ans. S'il paraît tout à fait normal, il a surtout voulu faire abattre sa femme cinq fois par des tueurs à gages. Le problème, c'est qu'il est toujours tombé sur des escrocs. Si selon lui son épouse est alcoolique, il a tenté de la faire supprimer à cinq reprise. Pour ça, il a écope d'une peine de prison de huit ans et demi. Pour la petite histoire, l'homme s'était tourné vers un soi disant tueur à gages et l'avait payé près de 200 000 roubles (4 160 euros) pour qu'il tue son épouse. Voyant que rien ne se passe, il fait pression sur lui et c'est le "tueur" lui-même qui ira dénoncer son "employeur". Arrêté, Monastirskii a confié que ce n'était pas sa première tentative : "Partout, je me fais escroquer", confesse t-il.

Toujours en Russie, quatre personnes sont mortes après une beuverie au lave-glace : "Cinq habitants de Salsk ont été hospitalisés dimanche avec des symptômes de grave intoxication à l'alcool dénaturé. Quatre d'entre eux sont décédés", ont communiqué les autorités locales. Au domicile de l'un d'entre eux, une bouteille contenant des restes de ce type de produit a été retrouvée. Ce qu'il faut noter, c'est qu'en Russie, ce genre d'incident arrivent fréquemment, les produits comme le lave-glace contenant de l'alcool méthylique.

Dans l'Illinois, un homme a vécu 51 ans avec un clignotant dans le bras. Pour bien comprendre, il faut repartir en 1963 : Suite à un accident de la route, Arthur Lampitt est hospitalisé. Seulement, les médecins se focalisent sur sa hanche, pas sur son bras. Dix ans plus tard, il déclenche de détecteur de métaux d'un tribunal et selon les radiographies effectuées ensuite, une tige de métal de la taille d'un crayon semble dans son bras. L'Américain ne ressent aucune douleur, il n'y aura donc pas d'intervention. Encore plus tard, Arthur Lampitt décide de se faire opérer : il s'avère qu'il a vécu toute ces années avec le clignotant de sa moto dans son bras...!

Lors d'une ronde, des policiers du Wisconsin sont tombés nez à nez avec un homme... prodiguant une fellation à un cheval. Oui, vous avez bien lu. Prévoyant, il portait un masque ainsi que d'un "pantalon découpé d'un trou au niveau de l'entrejambe', peut-on lire dans metronews. Quand ils ont perquisitionné son domicile, les policiers n'ont trouvé aucune vidéo zoophile ou pornographique. En revanche, il y avait bien du cannabis. Il devra répondre de ses actes devant la justice et, bien sûr, la possession de drogue en fait partie.

Source : metronews, lepoint, charente libre