David Bowie, George Michael, Prince... ces monuments de la musique disparus en 2016

Ces artistes disparus en 2016
Ecrit par

2016 aura été une année sinistre. Nombreux sont les monuments disparus au cours des derniers mois et avant de refermer pour de bon le chapitre 2016, nous leur rendons hommage.

Dans moins d'une semaine, nous expédierons enfin cette année 2016. Même s'il y a eu beaucoup de positif en 2016 en matière de musique (comme ces excellents albums français), force est de constater que nous avons perdu de nombreux piliers de la musique. David Bowie, Prince, George Michael, Leonard Cohen.. tous ont bercé plusieurs générations et aujourd'hui, nous leur rendons hommage.

David Bowie (Le 10 janvier 2016)

Il venait de sortir son dernier album, Lazarus. Cet opus est un véritable testament et encore aujourd'hui, nous avons du mal à réaliser que David Bowie, cet artiste immense, est parti. A lui seul, il aura écrit un chapitre complet de l'histoire de la musique. David Bowie osait tout, il n'avait peur de rien et c'est justement pour ça qu'on l'aimait.

Prince (21 avril 2016)

Nous ne verrons plus jamais le violet comme avant. Prince est mort le 21 avril dernier et l'héritage musical qu'il laisse est conséquent. Il aura marqué la musique et surtout, il aura marqué nos vies.

Leonard Cohen (7novembre 2016)

Le poète Leonard Cohen était prêt à mourir mais nous, nous n'étions pas prêts à le laisser s'en aller. Son mythique Hallelujah l'a rendu immortel et son dernier album intitulé You Want It Darker le montrait au sommet de son art. Poésie, voix grave et chaude, il avait tout bon.

George Michael (25 decembre 2016)

George Michael est décédé le 25 décembre 2016 et forcément, tout le monde fait le rapprochement avec le fameux Last Christmas des Wham ! George Michael était le symbole de la pop anglo-saxonne et il était reconnu dans le monde entier.

Michel Delpech ( 2 janvier 2016)

Michel Delpech était un symbole en France et encore aujourd'hui, la jeune génération fredonne ses titres. Pour le prouver, Vianney, Amir et Slimane ont donné de la voix sur un album hommage. Quand J'étais Chanteur, Le Loir-et-Cher, Pour un Flirt... on ne compte plus ses tubes et lui aussi, il est parti bien trop tôt.

Crédit : x