Dans l'Ipod de Manu : Retour dans les années 90 avec Don't Speak de No Doubt 

Ecrit par

Le rendez-vous immanquable du Virgin Tonic. 

Pour cette nouvelle rentrée, c'est Manu Payet qui reprend les rênes du Virgin Tonic et de ses chroniqueurs indétrônables. Un nouveau départ à ne pas rater tous les matins de 7h à 10h et dans lequel vous pouvez retrouver tous les moments que vous adorez. Que ce soit l'info des Paillettes ou les Jeux du Virgin Tonic, impossible de vous ennuyer pour ce réveil placé sous le signe de l'humour et de la bonne humeur. Autre rendez-vous dores et déjà devenu immanquable : Dans l'Ipod de Manu. Vous ne connaissez pas encore le principe ? C'est tout simple. Chaque matin, Manu Payet nous présente un titre iconique qu'il adore. Après sa diffusion sur nos ondes, vous pouvez retrouver quelques informations sur ce morceau directement depuis notre site VirginRadio.fr.

Nous sommes en 1996. Alors que les membres de No Doubt viennent tout juste de dévoiler leur deuxième album Tragic Kingdom, Don't Speak est dévoilé en tant que troisième single de l'opus. Un titre plutôt mélancolique qui raconte la rupture entre Gwen Stefani -chanteuse du groupe devenue ensuite la star que l'on connaît aujourd'hui- et Tony Kanal, le bassiste, après sept ans d'amour. Devenu rapidement très populaire, le morceau va rapidement s'installer en tant que titre le plus célèbre de No Doubt. Aujourd'hui, alors qu'il cumule plus de 322 millions de streams sur Spotify, le morceau s'est installé comme un classique des années 90. Pourtant, Don't Speak ne s'est jamais installé dans le Billboard Hot 100 puisqu'à l'époque le règlement spécifiait qu'un seul single commercial pouvait entrer dans le classement et aucun n'est sorti pour cette chanson. Une mésaventure qui ne l'a pas empêché d'être nommée aux Grammy Awards dans plusieurs catégories et de gagner un MTV Video Music Awards. Le groupe No Doubt se séparera en 2004.

Crédit : Facebook