Couple : Plus on est dépendant financièrement, plus on est infidèle !

La dépendance financière peut rendre infidèle
Ecrit par

La nouvelle de Virgin Tonic peut surprendre. Mais voilà, la fidélité dépendrait de notre niveau de dépendance financière. Explications avec cette étude américaine.

Attention à l'argent en couple ! Une étude américaine publiée dans l'American Sociological Review révèle que le partenaire contribuant majoritairement aux revenus du foyer a plus de chances d'être trompé que sa moitié... "On pourrait penser que les gens ne veulent pas mordre la main qui les nourrit, mais ce n’est pas le résultat de mes recherches" explique la sociologue Christin Munsch, qui a enquêté auprès de 2 750 de jeunes couples entre 18 et 32 ans pour comprendre pourquoi. Résultat, 5 % des femmes totalement dépendantes de leur partenaire seraient susceptibles de le tromper. Mais chez les hommes, les statistiques sont bien plus parlantes : 15% des hommes complètement dépendants de leur compagne seraient tentés par l'infidélité. Par contre, plus l'homme est grand, plus la femme est heureuse.

Selon la sociologue, si les statistiques sont élevées chez l'homme qui "ne constitue pas le principal soutien du foyer", c'est une manière de se réfugier afin de retrouver une certaine masculinité : "l’infidélité peut être un moyen de rétablir la virilité menacé" . Et plus ils sont dépendants financièrement de leur partenaire, plus l'infidélité grimpe : "après 70%, les hommes deviennent de plus en plus susceptibles de tromper." Evidemment, ça ne veut pas dire que ceux qui rapportent la majorité des revenus du foyer ne trompent pas leur partenaire. Quand les hommes gagnent plus de 70% des revenus, leurs chances de tromper augmentent encore une fois ! Décidément, l'argent et le couple ne font pas bon ménage... Par ailleurs, on connait la femme de votre entourage qui fait le plus fantasmer votre homme. Vous êtes d'accord avec cette étude ?

Source : American Sociological Review - Crédit : Gleeden, Flickr Tamara Àlvarez