Coldplay, Arctic Monkeys, Radiohead... Ces Anglais qui ont percé aux Etats-Unis

Ecrit par

En musique, il n'y a normalement aucune frontières. Pourtant, réussir aux Etats-Unis peut paraître difficile pour les groupes étrangers. Aujourd'hui, VirginRadio.fr revient sur ceux qui ont réussi à s'y imposer.

Que ce soit en musique ou ailleurs, les Etats-Unis reflèteront toujours le rêve Américains. Parce qu'il y a toujours cette notion de liberté et rêve accompli qui émanent du continent, nombreux sont les groupes Européens qui espèrent s'y faire une place. Bien sûr, VirginRadio.fr n'ira pas jusqu'à dire qu'il y en a peu qui y sont parvenus. Seulement, il est parfois difficile de s'imposer face aux artistes Américains, déjà bien présents. Pourtant, certains Anglais ont su tirer leur épingle du jeu. Résultat, les Beatles, Adele ou encore Led Zeppelin n'ont plus rien à prouver. Si NME a établi un palmarès des groupes Anglais qui ont su se faire une place aux USA, nous revenons sur trois groupes mythiques à savoir, Coldplay, Arctic Monkeys et Radiohead. Comment y sont-ils parvenus ?

A lire aussiArctic Monkeys : R U Mine en live au Reading Festival 2014Coldplay : A Sky Full Of Stars en live au iHeartRadio Festival 2014Muse, Radiohead, Nirvana... ces groupes dont le deuxième album a tout changé

A Rush of Blood to the Head ou comment Coldplay s'est imposé

Si Coldplay a dépassé le milliard de vues sur Youtube, la carrière du groupe reste un exemple. Aujourd'hui, les Britanniques se sont clairement imposés et règne en maître sur les charts, que ce soit en Europe ou aux Etats- Unis. Avec six albums studio à son actif, Coldplay recense un nombre incalculable de tubes. Pourtant, c'est avec A Rush of Blood to the Head qu'il ont pu dépasser les frontières. Sur ce deuxième opus, on retrouve deux titres indétrônables, Clocks et The Scientist. A partir de là, Coldplay commence lentement mais sûrement sa conquête du monde, raflant quatre Grammy Awards au passage. L'Amérique est prévenue, elle n'a pas fini d'entendre parler de ces Anglais.

Coldplay - The Scientist
Arctic Monkeys au Madison Square Garden

Pour Arctic Monkeys, ce n'était qu'une question de temps. Il aura fallu cinq album pour que les Britanniques puissent enfin crier à la consécration sur le continent Américain. Si les puristes préfèreront voir Whatever People Say I Am, That's What I'm Not comme le meilleur album de la formation, il faudra tout de même reconnaître qu'AM est une réussite. De Snap Out Of It à RU Mine en passant par Arabella, il n'y a rien n'à jeter. Ainsi, les singes Britanniques ont joué au Madison Square Garden cette année. Verdict, ils auront pris leur temps mais ils auront fini par mettre les USA à genoux.

Arctic Monkeys -Snap Out Of It
Radiohead, toujours en tournée

Enfin, il y a Radiohead. A l'époque où le monde n'était pas encore régi par la communication de masse et autre réseaux sociaux, le seul moyen de s'imposer aux Etats-Unis restait de faire des tournées. En enchaînant les concerts, Radiohead n'a pas tardé à se faire un nom auprès des Américains et clairement, on comprend pourquoi. En sortant Pablo Honey, les Britanniques ont vite compris qu'il fallait prendre la route. Résultat, la tournée s'est allongée, encore et encore. Ils renouvelleront l'expérience pour The Bends et OK Computer, s'imposant une bonne fois pour toutes. En attendant, Radiohead est en tête du classement des artistes les plus influents et ce n'est pas prêt de changer. quel groupe préférez-vous ?

Radiohead - Creep
Source : NME