Coachella 2016 : Quand Jimmy Kimmel essaye de piéger les spectateurs (vidéo)

Ecrit par

Jimmy Kimmel a eu envie de vérifier si les spectateurs de Coachella sont prêts à admettre n'importe quoi pour paraître dans le coup ! Son équipe a essayé de piéger les festivaliers...

Jimmy Kimmel aime bien tester les spectateurs de Coachella, festival californien mythique pour toutes ces raisons. Histoire de voir si certains sont prêts à admettre qu'ils connaissent n'importe quel groupe pour être dans le coup, son équipe a interrogé les festivaliers sur des groupes aux noms improbables... Tellement improbables qu'il n'existent pas ! Une blague qui fait un flop... Ce n'est pas la première fois que Jimmy Kimmel fait le coup et sans doute que la nouvelle a circulé. En entendant les noms de groupes imaginaires comme "DJ Zika" ou "Omelet Bar", les voilà qui sourient ou qui grillent l'intervieweur dans sa tentative de vouloir les piéger. Un festivalier va même voir un groupe qui, en anglais, est la réponse parfaite à ces questions : "No Such Thing". Non, il ne plaisante pas !

Coachella 2016 : Quand Jimmy Kimmel essaye de piéger les spectateurs (vidéo)
Mais en 2013, ils se sont tous fait avoir...
Coachella 2016 : Quand Jimmy Kimmel essaye de piéger les spectateurs (vidéo)

Jimmy Kimmel se dit heureux de voir que les gens sont moins embarrassés d'admettre qu'ils ne connaissent pas un groupe comparé à il y a deux ans ! Parce qu'en 2013, tout le monde semblait être tombé dans le panneau... Pour le plaisir, on vous met la vidéo où les festivaliers font semblant d'avoir déjà entendu parler de "Obesity Epidemic", "Dr. Schlomo and the GI Clinic" ou "Get the Fuck out of my Pool". La journaliste finit même par une petite traduction de Coachella, où Rihanna a rejoint Calvin Harris sur scène, en anglais qui vaut son pesant de cacahuètes. Seriez vous tombés dans le panneau ?

Source : Jimmy Kimmel - Crédit : canular, blague, piège, jimmy kimmel, lie witness, coachella 2016, festival, groupes imaginaires