Christine and The Queens, Shaka Ponk... Quel artiste fera le plus de festivals cet été ?

Ecrit par

Vous avez l'impression que ce sont toujours les mêmes artistes dans les festivals ? C'est normal, c'est le cas ! Sourdoureille les appelle les "squatteurs de festivals" ! VirginRadio.fr vous révèle qui ils sont...

Sourdoreille réalise chaque année un top des "squatteurs de festivals", comme le site les appelle... Ce classement réunit tous les artistes les plus programmés chaque année dans les 230 festivals de France, qui se déroulent de mars à septembre. En 2015, le grand gagnant est Massilia Sound System avec 21 apparitions ! Peu présent dans les grands festivals, le groupe est par contre à l'affiche de beaucoup d'autres... Pour le site, ce n'est pas une surprise en raison du succès de ce genre de groupes dans les festivals : "Zebda occupait cette place en 2012 et Tryo en 2013″. Puis, vient ensuite Shaka Ponk, avec 20 apparitions, et Fauve, qui retrace les Nuits Fauves 2015 en vidéo, présent dans 19 festivals. Les deux groupes sont réputés pour leur énergie sur scène et ont décidé de la partager au plus grand nombre ! Deux groupes qui sont d'ailleurs des habitués du classement.... Shaka Ponk en était absent seulement une fois en 4 ans ! Vous pouvez retrouver le top 20 ci-dessous. Pour l'étude intégrale, c'est sur le site Sourdoreille !

Top 20 des "squatteurs de festivals" 2015 par Sourdoreille
  • 1. Massilia Sound System - 21 festivals
  • 2. Shaka Ponk - 20
  • 3. Fauve - 19
  • 4. Salut c'est cool - 17
  • 5. Biga Ranx - 17
  • 6. Fakear - 17
  • 7. Asaf Avidan - 17
  • 8. Calogero - 16
  • 9. The Do - 15
  • 10. Selah Sue - 15
  • 11. The Avener - 15
  • 12. Charlie Winston - 15
  • 13. Izia - 15
  • 14. Christine &The Queens - 15
  • 15. Vaudou Game - 14
  • 16. Too Many Zooz - 13
  • 17. Arthur H - 13
  • 18. Faada Freddy - 13
  • 19. Lilly Wood & The Prick - 13
  • 20. Brigitte - 13

Christine & The Queens (15), Asaf Avidan (17) ou encore The Do, magristral au Zénith de Paris, (15) sont également très bien placés. Mais pourquoi on retrouve toujours les mêmes artistes en festival ? Thierry Langlois, programmateur du Printemps de Bourge et de Garorock, répond pour le Figaro : “ces festivals ont d’un côté une mission populaire et doivent de l’autre s’adapter à la loi de l’offre et de la demande”. Ces noms sont en fait des bons rapports qualité prix, qui satisfont les comptes des festivals mais qui font aussi vendre les billets. Les programmateurs prennent ainsi rarement le risque de faire venir un artiste qui n'est pas en tournée (il coûte plus cher). Quand aux artistes, c'est une manière pour eux de gagner de l'argent. La vente de disques ne rapporte rien, les concerts, un peu plus. Qu'en pensez vous ?