Christine and The Queens revient sur sa double identité

Ecrit par

Après 5 ans d'usage de son nom de scène Christine & The Queens, Héloïse revient sur le besoin que représente sa double identité. VrginRadio.fr revient sur son message.

Alors qu'Héloïse de Christine & The Queens célèbre plus d'un an de Chaleur Humaine et 5 ans d'usage du nom de son double scénique, elle décide de partager un message très personnel avec ses fans sur Facebook. Suite à son concert plein d'émotions à Lyon, elle explique combien son alter-ego est un refuge pour l'âme dans lequel elle se complaît aussi souvent que possible : "Voilà maintenant cinq ans que j'alterne entre deux prénoms ; à la première poignée de main, on me demande souvent lequel utiliser (...) Je réponds presque invariablement "appelez-moi Christine", car bien évidemment, j'aime m'y échapper dès que je peux - c'est le charme de l'alter ego ; on est toujours là, mais il n'y a plus l'amer besoin d'être soi-même." Pour expliquer son rapport à son alter ego, Christine & the Queens, qui a envoûté Musilac 2015, cite un classique de la chanson française, Gainsbourg. La chanteuse est fascinée par une interview de lui-même par son célèbre alter-ego Gainsbarre : "un mec qui dialogue avec son humeur la plus folle, la plus triste. Cette conversation en cache bien d'autres." Un message sur Facebook que vous pouvez retrouver en intégralité ci-dessous, avec l'interview de Gainsbourg par Gainsbarre.

Christine and The Queens revient sur sa double identité

Pour Héloïse, "multiplier les prénoms a quelque chose d'enivrant ; ils sont des extensions, parfois des bras armés ; ils donnent du courage pour être meilleur ou pire." Christine & The Queens, récemment aux Etats-Unis, se rappelle alors du chemin parcouru, ce qui l'a conduite à devenir Christine, "astuce de jeune fille ingrate qui cherchait un ultime chemin de traverse". Une double identité salvatrice qui lui a permis de se construire en tant qu'artiste mais lui a aussi donné de la force en tant qu'être humain. Finalement, Christine est un personnage qui se dépasse chaque année un peu plus : "Christine devient la ruine de la nouvelle Christine". Un message qui explique son émotion lors du concert à Lyon devant tant d'écho à ses paroles. Que pensez-vous de ces mots ?

Crédit : Anthony Garcia