Christine and The Queens : Cinq chansons inédites à découvrir absolument

Ecrit par

Outre les excellents titres des deux versions françaises et anglaises de "Chaleur Humaine", Christine and The Queens a sorti quelques pépites inédites à découvrir absolument.

En plus de nous faire hurler de rire, Christine and The Queens est une auteure-compositrice particulièrement prolixe. Avant de conquérir le territoire français et de distiller son talent aux quatre coins du globe avec les titres efficaces de son premier album Chaleur Humaine, l'interprète de Saint Claude avait sorti quelques pépites que nous vous proposons de (re)découvrir aujourd'hui. Des titres éclectiques oscillant entre electro travaillée et pop plus éthérée qui ont aidé à tracer le sillon artistique de Christine and The Queens.

Christine and The Queens : Cinq chansons inédites à découvrir absolument
Safe and Holy

La version apparaissant sur la déclinaison anglaise de Chaleur Humaine ne nous ayant pas convaincu, voici la chanson originale délestée "d'ornements froids" et bien plus efficace.

Drifter

Apparaissant sur le deuxième EP de Christine and The Queens, Mac Abbey, Drifter donne une idée des chemins de traverse artistiques que prenait déjà à l'époque la jeune nantaise.

3.am

Ce featuring sur une musique des Twinsmatic est, une fois n'est pas coutume, un titre plus lent que ce que la chanteuse a l'habitude de nous proposer. Un rythme envoûtant qui permet de se concentrer sur la voix impeccable de Christine.

Distance

A nouveau un featuring avec, ici, The Name au paroxysme de l'electro, aux confins de la dance, qui offre une autre perspective musicale du travail de Christine and The Queens.

Be Freaky

Une curiosité trouvée sur son premier EP, Miséricorde sorti en 2011, qui montre le côté touche à tout et mélange des genres de Christine, avec une conclusion sur Mein Herr de Liza Minnelli tiré de la bande originale de Cabaret.

Crédit : BBC One