Charlie Winston, The Avener, Fall Out Boy... les albums de janvier

Ecrit par

Un mois, ça passe incroyablement vite surtout lorsqu'il est ponctué de bonne musique. Quels sont les albums qui ont marqué janvier ? VirginRadio.fr vous les énonce.

En ce froid sibérien, rien ne vaut un bon disque pour se déconnecter un peu. Or bonne nouvelle, des bons disques, il y en a eu quelque uns en janvier dernier. D'abord, Corson et Asef Avidan auront marqué le début du mois. Le premier est Français, le second est Israéliens. Chacun à son propre style, son propre univers, et bien que différents, ces deux albums sont marquants. Si Corson a percé avec des titres comme Loud ou Raise Me Up, son EP a su se faire une place dans le paysage musical. De son côté, Asef Avidan a su se défaire de l'étiquette que lui collé One Day.

Mark Ronson

Poursuivons avec Uptown Special. Alors que Mark Ronson sera dans le Lab Virgin Radio ce soir, l'album Uptown Special continue de monter dans les charts. Avec un lead single tel que Uptown Funk, il est impossible de passer outre. Mark Ronson signe là un album digne de sa réputation et redonne au Funk ses lettres de noblesse.

Meghan Trainor

Aussi, Meghan Trainor aura surpris tout le monde avec Title. Après All About That bass et Lips Are Moving, elle live un opus pop et rythmé, de quoi tenir cet hiver. Si l'album a été un succès, Meghan Trainor a détrôné taylor Swift. Faut-il rappeler que 1989 a clairement battu des records depuis sa sortie ? L'engouement autour de l'album prouve une chose : en plus de manier l'auto-dérision avec brio, Meghan Trainor a su se démarquer.

Fall Out Boy

Passons à Fall Out Boy avec American Beauty/ American Psycho. Beaucoup étaient d'abord perplexes. Ensuite, d'autres ont préféré ne pas s'avancer. Pourtant, les Américains signent là un album réussi. Fall Out Boy n'ont pas renié ce qu'ils étaient, ils ont simplement grandi. Les titres sont plus puissants, plus percutants et, avouons-le, plus adultes.

The Avener & Charlie Winston

Enfin, terminons avec les plus récents, The Avener et Charlie Winston. Pour Curio City, le dandy nous avouait lors d'une interview que l'album est plus personnel. Là-dessus, il n'a pas menti : Cet opus nous embarque dans l'univers de Charlie Winston et à votre place, nous l'écouterions lors d'un road-trip. De son côté, The Avener a livré un opus abouti, singulier parfaitement réussi. Si son lead single est d'ores et déjà un tube, l'album regorge de titres au potentiel incroyable. Si The Avenir projets pour 2015, ne le manquez pas en live le 13 mars prochain lors de la soirée Electroshock au zénith de Paris. Quel album a marqué votre mois ?