Charlie Winston : "J'ai une relation spéciale avec la France" (Interview)

Ecrit par

En France, on adore Charlie Winston. Nous avons été les premiers à l'accueillir à bras ouverts. Aujourd'hui, le Britannique nous parle de cette relation si particulière qui l'unit à l'Hexagone.

Vous vous souvenez tous du moment où vous avez découvert Charlie Winston, cet étonnant chanteur britannique qui avait frappé l'Hexagone de plein fouet avec son single Like a Hobo. En effet, le dandy s'était vite fait remarquer et avait conquis la France sans mal. Dans un autre moment de notre interview à propos de Curio City, Charlie Winston évoque sa relation si particulière avec le pays qui a été le premier à l'adopter. "J'ai une relation spéciale avec la France, c'est indéniable. Quand j'ai fait cet album, je ne pouvais pas vraiment oublier la France. Je ne voulais pas que c'en soit le fil directeur de l'album mais, bien sûr, ma relation avec le public français est importante. J'aurais pu aller beaucoup plus du côté de l'électro et encore plus différente de ce que j'ai fait auparavant si cette relation avec la France ne m'importait pas. Mais je sais ce que les gens ici aiment chez moi et j'aime qu'ils aiment ça chez moi. Il était important pour moi de garder ça pour continuer ma conversation avec le public."

Charlie Winston : "J'ai une relation spéciale avec la France" (Interview)

Alors, forcément, on se demande si Charlie Winston pense que son public aurait eu peur d'un virage trop électro chez lui. "Oui, je pense. Écoutez la radio en France, vous n'entendrez pas trop d'électro. Écoutez la radio en Angleterre et ce n'est plus du tout le même paysage, c'est un fait. Un jour, j'en parlais avec un ami et je lui ai dit de comparer le Top iTunes en France et en Angleterre. Et c'était très différent. En France, on entend beaucoup de guitare acoustique. Des artistes comme Hozier ou Sam Smith sont au top, avec les artistes français bien sûr. C'est vrai, vous avez aussi Christine & The Queens, donc j'imagine que c'est en train de se mélanger un peu plus." Dans son nouvel album, Curio City, Charlie Winston nous propose une partition plus électro qu'à l’accoutumée. On est sûr que son public sera au rendez-vous ! Avant de pouvoir en savoir plus, découvrez l'histoire du clip Lately par Charlie Winston !

Source : VirginRadio.fr