Caravan Palace fait fureur à Morzine (live report)

Ecrit par

Caravan Palace jouait à Morzine pour la quatrième journée de Rock The Pistes 2017, et le groupe parisien a fait fureur auprès des festivaliers et chaussures de ski aux pieds. Découvrez notre live report !

Imaginez un cadre idyllique perdu au milieu des montagnes, une ambiance chaleureuse et des groupes de musique survoltés, c’est ce que propose le concept de Rock The Pistes, le festival aux Portes du Soleil. Après Rag N’ Bone Man hier qui a hypnotisé Avoriaz, c’était au tour du groupe d’électro swing manouche jazz (c’est vous qui choisissez) de mettre l’ambiance à Morzine pour la quatrième journée du festival, et il faut dire qu’ils ont fait fureur. Leur dernier album a beau être sorti il y a près de deux ans, les Caravan continuent à tourner sur les routes du monde entier. Et ils ne se fatiguent décidément pas, on a rarement vu un live aussi dynamique et un public autant en feu, surtout avec des chaussures de ski aux pieds. Les cinq membres et leurs deux musiciens live ont déchainé la foule avec leurs beats ravageurs et une énergie folle extrêmement communicative.

Caravan Palace enchaînera ses plus gros tubes sans jamais se fatiguer, même si la chanteuse Zoé est à bout de souffle n’ayant pas mesuré qu’en altitude on s'épuise un peu plus vite… Entre chorés absurdes, jeux de scène efficaces et interactions constantes avec le public, tout est fait pour faire rugir la foule et l’inciter à danser jusqu’à n’en plus pouvoir. Car oui, on se retrouve à sauter comme jamais malgré les pénibles instruments qu’on a aux pieds ! Le groupe est en symbiose, et le public avec lui également aussi. On retiendra particulièrement la prestation de Black Betty où tout le monde chantera en choeur sur le refrain ou encore celle de Jolie Coquine et la grande bataille de boule de neige qui s'est alors déclenchée. Bref, Caravan Palace c’était exactement le groupe qu’il fallait pour l’ambiance conviviale et insolite de Rock The Pistes ! Rendez-vous demain à 13h30 pour le dernier concert du festival avec Julian Perretta à Champéry.