Bruno Mars : Accusé de plagier Michael Jackson, il répond

Ecrit par

Bruno Mars est accusé d'avoir pas mal pompé Michael Jackson dans son nouvel album 24K Magic. Le chanteur s'explique...

Bruno Mars, qui fêtait Thanksgiving en beauté, a sorti son troisième album 24K Magic il y a une semaine. Un album qui se veut comme un hommage à la vie explique-t-il au Parisien : "J'avais en tête une vision, un film plein de couleurs et d'or. Ce "24K Magic" est conçu pour lever les bras au ciel, faire la fête, s'aimer..." Bruno Mars veut aussi honorer l'Afrique, dont toutes les musiques découlent pour lui aujourd'hui : "Toute la musique qu'on entend à la radio vient d'Afrique. Le rock'n'roll, le reggae, la soul, le jazz, le R&B. On a dit que ma chanson "Locked Out of Heaven" était inspirée par The Police, mais The Police était inspiré par Bob Marley..." Mais on ne peut pas évoquer Bruno Mars sans penser également à Michael Jackson. A tel point que de nombreux auditeurs l'accusent d'avoir pompé le roi de la pop sur plusieurs titres. Dans le collimateur, "Versace On the Floor" ou encore "Finesse", aux nombreuses similitudes avec "Remember The Time" de Michael Jackson, sorti en 1991.

Versace On The Floor
Bruno Mars : Accusé de plagier Michael Jackson, il répond
Finesse de Bruno Mars
Bruno Mars : Accusé de plagier Michael Jackson, il répond
Remember The Time de Michael Jackson
Bruno Mars : Accusé de plagier Michael Jackson, il répond

Avant même ces attaques, Bruno Mars les désarçonne en assumant son admiration pour Michael Jackson et son influence directe dans sa musique : "Gamin, quand je regardais Michael Jackson à la télé, je rêvais d'être à sa place, de faire crier les filles. Il serait ridicule d'essayer de se comparer avec ou de concurrencer ces immenses artistes. Si je suis là, c'est juste parce que j'ai appris en observant les plus grands. Comme un basketteur devant Michael Jordan". Voilà qui est bien dit Bruno Mars, qui a vendu 1 million de tickets pour sa tournée 24K Magic en seulement 24h !

Source : Le Parisien - Crédit : Youtube, ABC