Boulevard des Airs, Tim Dup, Bon Entendeur et Vendredi Sur Mer mettent le feu au Yoyo pour la Creative Live Session ! (REPORT)

Ecrit par

Hier soir, le Palais de Tokyo se mettait aux couleurs de Virgin Radio et de Sony pour la Creative Live Session ! 

Boulevard des Airs, Tim Dup, Bon Entendeur, Vendredi Sur Mer... le line-up était plus qu'alléchant. Hier soir, cette pléïade d'artistes 100% made in France s'est installée au Palais de Tokyo, le temps de la Creative Live Session (par Sony et Virgin Radio). Après une première partie assurée par Dimanche (groupe émergent issu de la Sony Music Talent Factory), la soirée s'ouvre avec Vendredi Sur Mer. Du haut de ses 22 ans,  la jeune femme qui nous vient tout droit de Suisse a mis tout le monde d'accord dès le départ. Entourée de ses danseurs,  Vendredi Sur Mer nous a offert quelques morceaux efficaces : Ecoute Chérie, La Femme à la Peau Bleue ou encore Les filles Désir s'enchaînent devant un public déjà envoûté par son groove. 

C'est ensuite Tim Dup qui s'installa à son clavier. Vous le savez, Tim Dup a été nommé aux Victoires de la Musique dans la catégorie Révélation Scène de l'année. Et sur scène justement, il est incroyable : Si Mortelle Habanera nous peint une histoire d'amour sombre et compliquée, le décor change totalement lorsqu'il joue Mourir Vieux (Avec Toi), son dernier single. Celui qui, au début de sa tournée faisait encore preuve de timidité s'est totalement métamorphosé : "Je sais que c'est mardi soir et qu'on est dans un musée mais j'aimerais qu'on mette le b*rdel", lance t-il à la foule... avant de lui demander de se baisser. Voilà comme tout le Yoyo s'est éxécuté pour mieux sauter en l'air et tout lâcher. Véritable phénomène, Tim Dup a mis une ambiance de folie avant de terminer son set avec Vers Les Ourses Polaires

Juste après, Boulevard des Airs investit le Yoyo. Et là, c'est toute une avalanche de tubes qui s'abat : Tout le Temps résonne dans la salle, faisant trembler les murs. Vous aimiez la version studio ? Laissez nous vous dire qu'en live, le titre prend une tout autre dimension. Pourquoi ? Parce qu'il est fait pour la scène. Ils enchaînent avec Emmènes-Moi avant de jouer Allez Reste, leur dernier single. Mention spécial à Si La Vie Avance (morceau que le groupe n'a joué qu'une dizaine de fois), qui achève de faire monter la température. Ils finissent avec le cultissime Bruxelles, qui fera chanter la foule. Notez Boulevard des Airs remet ça dans une semaine (pile) à l'Olympia et que le 20 mars 2020, ils seront au Zénith de Paris

Enfin, Bon Entendeur a prépare un DJ Set parfait pour terminer cette soirée. Evidemment, ils nous ont offert Le Temps est Bon VS Isabelle Pierre. Mais, pas que ! Bon Entendeur a habilement mixé quelques classiques efficaces, de quoi finir cette soirée en beauté. 

Crédit : © Hugo Pillard