Bombay : Rencontre avec la nouvelle bombe pop rock (Interview)

Ecrit par

Ils s'appellent Bombay, ils viennent tout droit d'Amsterdam. Vous ne les connaissez peut-être pas, mais ils sont certainement l'avenir de la musique pop rock internationale. Portrait !

Chez Virgin Radio, on ne loupe pas une occasion de dénicher les talents de demain. Nous avons eu l'honneur de rencontrer le groupe pop rock qui va faire parler de lui : Bombay. Ils sont jeunes, amoureux de musique d'hier et d'aujourd'hui, et ont trouvé le parfait équilibre entre la musique pop, grunge et post-punk. Lié à des textes profonds qui évoquent la liberté, l'évasion et la recherche de soi, le résultat s'appelle "Show your Teeth" et se trouve être très, très bon. L'album est sorti le vendredi 5 février et est le deuxième album du groupe, très différent de ce qui avait déjà été fait. Bombay décrit cet opus comme étant un album de chansons alliant pop et rock, ni trop planant, ni trop agressif, et pour le groupe, les paroles sont toutes aussi importantes que le reste. Nous avons écouté l'album, et autant vous dire que nous l'avons adoré. On se demande comment un groupe d'artistes aussi jeunes a eu la maturité de créer un album comme "Show Your Teeth". Leur style pourrait s'apparenter à un mix entre Nirvana, Gorillaz, et MGMT.

Bombay : Rencontre avec la nouvelle bombe pop rock (Interview)
"On avait quasiment fini l'album, mais on le sentait pas. Alors on a tout jeté, et on a tout recommencé à zéro. On voulait le sentir, on voulait que ce soit vrai."

Les membres du groupe ont su qu'ils étaient fait pour la musique dès leur plus jeune âge. "Je me souviens qu’à l’âge de 7/8 ans, j’avais été intrigué par la photo d’un guitariste dans un magasine de musique, et je me souviens juste de m’être fait la réflexion "C'est quoi ce truc qu'il fait avec sa main ? C’est bizarre, je veux savoir faire pareil !" Et j’ai commencé la gratte à 9/10 ans quand j’ai eu mon premier groupe, on jouait de la merde, mais on se sentait bien", a raconté Mathiaas avec un regard passionné et plein d'humour. Mais Bombay, ça n'a pas toujours été Mathias, Gijs et Lisa. Lisa qui en envoie désormais à la batterie, a rejoint le groupe en cours de route, et l'alchimie a tout de suite pris entre les trois artistes. "On a vraiment ressenti une connection avec Lisa. C'était dingue." Avant son arrivée, et avant que l'ancien batteur ne s'en aille, le groupe n'allait pas bien du tout et les tensions étaient omniprésentes. Cela a marqué Mathias et Gijs et cette ambiance a été l'une des premières sources d'inspiration de l'album : "Beaucoup de chansons de l'album correspondent à la période d'avant Lisa, quand le groupe n'allait pas bien. Il y avait cette espèce de tension, et on en parlait pas vraiment, ça n’a jamais explosé, ça a implosé. Et c’est ce qui ressort de l’album, dans les paroles, cette envie de vouloir sortir de ça, de s'évader, d’aller de l’avant et de laisser tout le mauvais derrière. Dans Dolly doesn't want to face the facts, Slow motion et Bleach par exemple, on le ressent pas mal." Et c'est cette envie de s'évader, de tout plaquer et de s'en sortir, qui ressort de cet album. Voici un des titres qui portent l'album, "Show Your Teeth".

SLOW MOTION
"On a vraiment ressenti une connection avec Lisa. C'était dingue."

Le groupe, qui se qualifie comme étant assez "étrange", ne se contente pas de mélodies pré-faites et de fioritures excessives. Il allie plusieurs ingrédients et plusieurs styles comme la musique pop, rock, la simplicité, et l'honnêteté, qui donne un résultat totalement addictif : "Dolly Doesn't Want To Face The Fact est l’une des premières chansons de l'album qu’on a réussi à boucler. On ne voulait pas qu’elle soit trop rock en réalité. C’est la première sur laquelle on s’est vraiment écarté de la structure basique, couplet-refrain / couplet-refrain, on a voulu faire quelque chose de pur et libre, c’est vraiment important pour nous, de le sentir vraiment." Dolly donne des envies de voyage, et s'écoute en repeat. À l'instar de Slow Motion, la mélodie et les choeurs y sont complètement addictif.

Leur nouvel opus "Show Your Teeth" a pris pas mal de temps car le groupe ne trouvait jamais le résultat assez bon : "Lorsque tu sors un deuxième album, tu compares forcement les nouvelles créations avec les anciennes. On a enregistré pas mal de chansons pour "Show Your Teeth", mais ça ne sonnait jamais parfaitement bien, on ressentait pas le feeling, c'est comme si il manquait toujours quelque chose. Alors on a tout jeté, et on a tout recommencé, on a continuer d’enregistrer, ça a duré peut être un an, voir plus. On a vraiment voulu sentir, y croire et créer un vrai bon truc." À la question "Quel conseil vous donneriez-vous si vous pouviez retourner dans le temps ?", ils ont tous répondu la même chose : "Travaille plus, idiot" !

Pour Bombay, il n'est pas question de perdre du temps. Le groupe nous a confié que secrètement, ils espéraient avoir fini leur troisième opus à la fin de cette année, et on en demande pas moins. Invité à se produire sur la scène du Petit Journal lundi 8 février dernier, ils ont conquis le coeur de nombreux français. Les radios et émissions commencent à se les arracher, mais ce n'est pas pour autant qu'ils perdent leur simplicité et leur sympathie. Pendant leur temps libre, ils aiment être entourés de leurs proches, faire de la musique, et Lisa aimerait s'essayer au Karting. Ils aiment beaucoup Paris, qui leur fait penser à Amsterdam, où la musique est très poche des gens, et où il y a toujours quelque chose à faire. D'ailleurs, ils seront de retour dans la capitale le 3 avril prochain, pour un concert au Point Éphémère, et nous présenteront leur tout nouvel album, "Show Your Teeth". Un rendez-vous à ne pas manquer, nous on y sera !