Bienvenue chez Clément : Pourquoi dit-on "ne pas compter pour des prunes" ?

Ecrit par

Comme chaque matin, Clément nous éclaire de son savoir ! 

Vous le savez, tous les matins, Clément prend cinq minutes pour répondre aux questions des enfants : cette fois, on se penche sur une expression plus que commune : ne pas compter pour des prunes. D'où vient-elle ? Réponse tout de suite !

D'abord, "compter pour des prunes" signifie "faire quelque chose pour très peu ou pour rien, inutilement" : l'expression peut être prise dans le sens d'un manque de considération. Or, au fil des siècles, le terme "prune" a pris un sens différent. A l'époque, "prune" pouvait signifier "coup" ou alors, "rien" : "L'expression remonterait au XIIème siècle, à l'époque des Croisades. Lorsque les chrétiens assiégèrent la ville de Damas, reconnue pour sa production de prunes, ils se retrouvèrent face à des habitants défensifs qui les empêchèrent de rester dans la ville. Forcés de se retirer, ils n'eurent, pour seule consolation que des prunes à manger et donc rien de ce qu'ils espéraient", explique ainsi expressions-françaises.

Il est possible que l'expression puise soit née des croisades... et de la défaite des rois.

Source : Expressions Françaises