Avicii : Wake Me Up, Hey Brother... Retour sur ses cinq meilleurs hits 

Ecrit par

Pour célébrer l'un des plus grands DJ de sa génération, VirginRadio.fr revient sur cinq de ses meilleurs titres. 

"Il fait sa musique comme Bach la faisait", peut-on entendre dans le documentaire consacré à Avicii disponible depuis quelqeus jours sur Netflix. Le DJ suédois était considéré comme un prodige, comme l'un des plus grands DJ's de sa génération. On ne va pas vous mentir, classer ses titres relèvent de l'impossible. Choisir un ordre et les trier, c'est juste impossible - tout comme n'en choisir que cinq, d'ailleurs. Alors considérez que cette liste n'est qu'un exemple des titres qui, pour nous, resteront parmi les meilleurs d'Avicii

5. SILHOUETTES 

On vous ramène à l'époque où ce que Billboard qualifie de "Avicii mania" n'était pas encore aussi puissante qu'elle le sera plus tard. Sur Silhouettes, Avicii s'est associé à Salem Al Fakir et ce qui en ressort, c'est l'un de ses meilleurs titres. 

4. WITHOUT YOU 

« Je suis vraiment excité à l’idée d’être de retour avec ma musique. Cela faisait longtemps que je n’avais rien sorti sorti et longtemps que je n’avais pas été autant excité », déclarait-il lors de la sortie de l'EP où figure Without You. Pour Aficia, c'était un EP lumineux et plein d'espoir. Et c'est vrai. 

3. HEY BROTHER

Quoi qu'on en dise, Hey Brother restera un hymne pop. 

2. LEVELS 

Selon Billboard, Levels est un titre "qui se reconnait immédiatement et vous ne vous l'enlèverez jamais de la tête". Et franchement, on n'aurait pas trouvé mieux

1. WAKE ME UP 

Mélanger de la county à de la dance music pour en faire un tube, il fallait y penser. Bien sûr, d'autres l'ont fait avant lui. Mais ils n'ont pas eu son impact. Avec ce titre, Avicii s'est imposé comme le DJ qu'il fallait suivre à tout prix. 

Il se dit dans la presse qu'Avicii travaillait sur sa meilleure musique avant de mourir... peut-être était-ce vrai. Mais il laisse derrière lui une flopée de titres tous aussi bons les uns que les autres. 

Source : VEVO, Youtube  - Crédit : Universal