Ariana Grande s'exprime sur l'attentat de Manchester dans une lettre

Ariana Grande publie une lettre
Ecrit par

Après plusieurs jours de silence suite aux attentats de Manchester, Ariana Grande a partagé une lettre de solidarité sur Twitter en annonçant un concert de charité en l'honneur des victimes des attaques...

Suite aux tragiques attaques à la sortie d'un concert d'Ariana Grande à Manchester, la star était restée discrète. Mais la chanteuse vient de partager ce vendredi une longue lettre à l'adresse de ses fans annonçant également son retour à Manchester pour un concert de charité en l'honneur des victimes des attentats. Une attaque commise par un kamikaze à la sortie de sa prestation, causant la mort de 22 personnes et blessant 75 autres. «Nous ne laisserons pas gagner la haine (...) la musique guérit et nous réunit» écrit-elle avec verve ce vendredi 26 mai sur son compte Twitter affirmant «qu'il n'y a rien que moi ou quelqu'un d'autre puisse faire pour vous enlever la peine que vous avez, ou pour changer les choses. Cependant, je vous tends la main, mon cœur et tout ce qu'il m'est possible de vous donner à vous et aux vôtres, si vous deviez vouloir ou avoir besoin de mon aide d'une manière ou d'une autre».

Saluant le courage et la force de ses fans présents ce soir là, Ariana Grande, qui a suspendu sa tournée mondiale poursuit : «La compassion, la gentillesse, l'amour, la force et l'unité dont vous avez fait preuve cette semaine sont à l'exact opposé des actes haineux qui se sont déroulés lundi (...) Nous ne nous quitterons pas dans la peur, nous ne laisserons pas tout cela nous diviser, nous ne laisserons pas gagner la haine». Sans annoncer de date précise, la star précise qu'elle leur fera honneur dans un concert de charité à venir : «Je reviendrai dans la ville incroyablement courageuse de Manchester pour passer du temps avec mes fans et organiser un concert de charité, pour lever des fonds pour les victimes et leurs familles». Bouleversée par les attaques, Ariana Grande est rentrée auprès des siens à Boca Raton en Floride.

Source : Twitter - Crédit : Republic Records