Arcade Fire : Creature Comfort, leur nouveau single censuré au Canada

Ecrit par

Certaines paroles de "Creature Comfort", autour du suicide, ont été retirées du dernier single d'Arcade Fire sur les ondes radio canadiennes.

Le Canada a-t-il appris que Selena Gomez a empêché un fan de se suicider ? On pourrait en avoir l'impression suite à cette nouvelle. Après l'excellent single "Everything Now", issu du cinquième album d'Arcade Fire, le groupe mené par Win Butler avait jeté son dévolu sur le sublime "Creature Comfort" comme nouvel extrait officiel du disque. Sauf que dans le pays d'origine du groupe, le Canada, il y a certaines paroles qui ne passent pas ! En effet, certaines paroles de "Creature Comfort" jugées trop crues et tournant autour du suicide ont été retirées par le label d'Arcade Fire pour pouvoir passer le titre en radio

Comme Global News le rapporte, les mots "suicide" et "dying" ont été enlevés des paroles "Assisted suicide / She dreams about dying all the time / She told me she came so close / Filled up the bathtub and put on our first record". Et ça ne s'arrête pas là : les mots "pills" et "cut" on subi le même sort des phrases "Some girls hate themselves / Hide under the covers with sleeping pills / Some girls cut themselves / Stand in the mirror and wait for the feedback". Que l'on comprenne ou non ces changements, c'est pour éviter d'inciter la jeune génération au suicide. Tant que le morceau passe sur les ondes radio canadiennes, autant ne pas se plaindre ! D'ailleurs, Arcade Fire viendra défendre Everything Now en avril 2018 à Paris. On y sera ! 

Source : Global News - Crédit : Sony