Angèle, Billie Eilish, Clara Luciani... ces artistes féminine qui ont tué le game

Ecrit par

Elles sont jeunes, elles sont douées et elles ont mis tout le monde par terre. 

Journée internationale des Femmes oblige, voici cinq artistes féminines qui ont littéralement tué le game. 

  • Angèle

Avec Brol, Angèle s'est littéralement imposée dans le paysage musical francophone. Aux Victoires de la musique, la jeune artiste est repartie avec quelques trophées - preuve de son succès. Mais ce qui frappe avec Angèle, c'est sa capacité à mettre le doigt sur tous les problèmes de notre société actuelle tels que notre dépendance nocive aux réseaux sociaux, par exemple. Mais, pas que. Avec Balance Ton Quoi, Angèle nous a offert LE morceau Girl Power français. Et on la remercie pour ça. 

  • Clara Luciani

En février dernier, Clara Luciani a été sacrée Révélation Scène de l'année aux Victoires de la Musique. La jeune femme (qui a d'ailleurs repris Djadja avec brio dans nos studios) a défendu son premier opus sur tout le territoire, s'imposant parmi les artistes à suivre obligatoirement en 2019. 

  • Ariana Grande

Décembre 2018. Ariana Grande revient dans les charts avec un morceau qui, en quelques jours, deviendra un hymne : Thank U, Next. L'idée ? Remercier tous les hommes qui ont marqué sa vie pour l'avoir aidée à devenir celle qu'elle est aujourd'hui. On ne pleure pas sur ses ex : on tire le meilleur de la relation, on se relève et on se concentre sur soi. You Go, Ariana. 

  • Lizzo

On attend son premier album avec impatience : Lizzo cartonne avec Juice et viisblement, l'opus qui arrive sera dans la même veine. Lizzo est de ces artistes qui défendent le féminisme, le body positivisme et qui militent pour la communauté afro-américaine - le tout en faisant de la bonne musique. On signe direct. 

  • Ava Max

Si vous n'avez pas encore vu le clip de Sweet But Psycho, on vous conseille vivement de le faire. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'elle y incarne une femme qui poursuit on ex pour se venger de son infidélité. Non, on plaisante : il faut voir ce clip parce qu'il nous ramène à la pop des années 2000, quand Katy Perry, Rihanna et Lady Gaga régnaient sur les charts. La belle époque. Non, la pop girly n'est pas morte ! 

  • Billie Eilish

Billie Eilish est un cas à part. Celle qui prépare activement la sortie de son premier album (prévue pour le 29 mars) a littéralement cassé les codes de la pop. Comment ? En proposant ce que les médias appellent de la "pop macabre". Billie Eilish a un véritable univers, elle se démarque et surtout, elle prouve que le talent n'est pas une question d'âge - en témoigne son concert donné à la Cigale en février dernier. 

Les artistes féminines s'imposent de plus en plus et on ne pouvait pas rêver mieux ! 

Crédit : Charlotte-Abramow