Amy Winehouse, London Grammar... mais, de qui s'inspire Angèle ?

Ecrit par

Véritable phénomène francophone, Angèle puise son inspiration chez de nombreux artistes : éclectique et singulière, zoom sur l'interprète de La Thune. 

Plus rien n'arrête Angèle. La jeune chanteuse Belge explose, sillonnant le pays pour défendre son premier album, Brol (sorti en octobre dernier). Avec des morceaux tels que La Thune, La loi de Murphy encore Tout Oublier - en duo avec son frère Roméo Elvis- Angèle s'est imposée dans les charts, sans grand effort. Pourquoi ? Parce que ces textes sont percutants. Angèle, c'est un peu comme avoir une main de fer dans un gant de velour : elle s'attaque à des sujets de société (comme dans Balance Ton Quoi) et fait passer la pilule avec de jolies mélodies et une voix cristalline. Et ça marche. Angèle, c'est l'artiste qu'il manquait au paysage francophone (et la bonne nouvelle, c'est qu'elle vient tout juste d'être nommée aux Victoires de la Musique). Mais alors, où puise t-elle son inspiration ? Qui sont les artistes qui l'inspirent ? 

Bien que Brol soit en français, Angèle a pourtant longtemps chanté dans la langue de Shakespeare. Il faut dire qu'avec des références telles qu'Etta James, Amy Winehouse, London Grammar ou encore Lily Allen (on retrouve d'ailleurs le franc parler de l'artiste britannique), Angèle s'est bâti une base solide. Mais sa force, c'est son éclectisme : Du Jazz à la pop, de Damso à Beyoncé, Angèle ne se refuse rien et c'est peut-être là son secret : ne pas se poser de limite pour toucher un public plus large. 

Et en parlant de public, ce dernier pourra la voir en live puisqu'elle est en tournée avec Virgin Radio !