Amy Winehouse : Les démos de son troisième album ont été détruites

Ecrit par

Triste nouvelle pour les fans d’Amy Winehouse : jamais plus nous n’entendrons de morceaux inédits de la regrettée chanteuse. VirginRadio.fr vous explique tout.

Décédée suite à une overdose d’alcool il y a presque quatre ans, la chanteuse londonienne nous manque. Alors que le documentaire sur la vie d’Amy Winehouse sortira dans les jours à venir, nous apprenons qu’Universal a détruit quatorze démos enregistrées par Amy quelques semaines avant sa mort, des démos qui devaient constituer le tronc de son troisième album. Des compositions que nous n’aurons donc jamais l’opportunité d’entendre… C’est le magazine Billboard qui nous apprend cette triste décision prise par le PDG de la branche britannique d’Universal, David Joseph. Une décision qu’il justifie comme ceci « J’ai fait ce qu’il y avait à faire, d’un point de vue moral. Je n’aurai jamais toléré qu’on utilise une partie de ces enregistrements, ou même uniquement sa voix. Maintenant plus personne ne pourra être tenté de le faire ».

Amy Winehouse : Les démos de son troisième album ont été détruites

Compréhensible et louable, cette décision a toutefois provoqué la colère des fans d’Amy Winehouse. En effet, un album entier de compositions inédites de la chanteuse torturée effacé à tout jamais est une véritable perte culturelle. Depuis quelques années, les titres et albums posthumes basés sur des démos fleurissent, le dernier exemple marquant en date est Xscape de Michael Jackson. Et dès cet été sortira un album de morceaux inédits de Kurt Cobain. Allant à contre-courant de la tendance actuelle, la décision prise par Universal est toutefois paradoxale. En effet, quelques mois après sa mort, Island Records (qui appartient à Universal) avait commercialisé Lionness : The Hidden Treasures, un album de titres inédits. Même si nous ne découvrirons plus jamais de nouveaux titres d’Amy, l’héritage qu’elle a laissé suffit à assurer sa postérité.

Source : Billboard