American Music Awards 2017 : Selena Gomez accusée de playback sur scène pour Wolves

Ecrit par

La chanteuse américaine avait une bonne raison de chanter en playback hier soir lors des American Music Awards 2017.

C'était l'une des performances les plus attendues de la cérémonie ! Hier soir durant les American Music Awards 2017 (découvrir le palmarès complet), de nombreux artistes sont montés sur scène pour livrer des performances plus ou moins marquantes : Pink, Kelly Clarkson, Niall Horan, Christina Aguilera, Demi Lovato, Shawn Mendes, BTS, Nick Jonas, Diana Ross, Lady Gaga, Alessia Cara, Zedd, Khalid, Imagine Dragons... Mais c'était sans doute que Selena Gomez que tout le monde mourait d'envie de retrouver aux AMAs. Cela faisait plus d'un an que la chanteuse américaine n'était pas montée sur scène et sa prestation en playback sur "Wolves" a reçu des critiques mitigées pour son grand retour.

En avant-première mondiale, Selena Gomez a chanté son dernier tube "Wolves" en collaboration avec Marshmello. Mais sa prestation en playback a visiblement eu du mal à convaincre le grand public... Il faut avouer que la pop star n'avait pas l'air très en forme : c'est normal, Selena Gomez a révélé avoir subi une greffe de rein cet été pour combattre son lupus, donc on peut comprendre pourquoi elle paraît affaiblie. De plus, il se murmure qu'en coulisses, juste avant de monter sur scène, Selena Gomez a été victime d'une crise d'angoisse... Elle devait avoir le trac après tout ce temps sans revenir sur scène ! Ce qui pourrait expliquer son choix de chanter en playback sous le coup de l'émotion.

Source : ABC