Alma, la première pop star venue de Finlande (interview) 

Ecrit par

Retenez bien ce prénom, ALMA, c'est celui de celle qui s'annonce comme la première pop star venue de Finlande. Une chouette boule d'énergie qu'on a rencontré pour une interview pétillante ! 

ALMA porte le même prénom que la candidate française à l’Eurovision 2017 mais c’est bien leur seul point commun. La finnoise fait partie des espoirs de la pop pour 2018, la radio britannique BBC Radio 1 l’a d’ailleurs faite figurer parmi la quinzaine d’artistes qui feront le “son de 2018”. C’est du côté du festival Eurosonic, grand raout néerlandais qui met à l’honneur de jeunes talents venu de toute l’Europe, que la rédaction de VirginRadio.Fr était tombé sous le charme du style d’ALMA, celui d’une jeune femme de 21 ans à la voix groovy au service d’une pop touche à tout. Quelques mois plus tard, c’est à la faveur du retour de Martin Solveig que le grand public a pu découvrir ALMA sur le titre All Stars. La chanteuse, invitée musicale de Touche Pas à Mon Poste fin novembre, nous a reçu dans sa loge pour une interview qui a fini de nous convaincue qu’elle fait partie des talents à surveiller de très près en 2018.

Première chose à savoir sur ALMA, c’est qu’avec elle la musique est une affaire de famille “ Ma soeur jumelle est mon DJ, elle chante aussi les chœurs donc elle est toujours toujours avec moi sur scène. C’est la meilleure chose au monde d’avoir sa famille près de soi, partout où vous allez. On est très proche donc c’est parfait qu’on puisse travailler ensemble”. Malgré son look de punkette, avec sa sœur elles sont surnommées les “Cyber Jumelles”, et avoir écouté beaucoup de Nirvana et Prodigy à l'adolescence, ALMA est résolument une fille pop. “ J’adore la pop parce qu’on peut faire tout ce qu’on veut avec ! De la pop tournée vers le punk, le rap, le R&B ou encore le rock. Sur l’album on sentira toutes ces multiples influences”. Car derrière son allure un brin EMO se cache une chanteuse qui n’aurait pas détonné dans le milieu de la pop des années 90.

Si la scène pop est inondée par les chanteuses suédoises qui chantent en anglais ( Robyn, Tove Lo , Zara Larsson), ALMA a conscience d’être la seule finlandaise à se distinguer dans le domaine “ Je ne suis pas sûre d’avoir d’explication, peut être qu’on est un pays de timides et comme on est isolé du monde, on ose moins s’aventurer à l’étranger...” Ce regard au delà des frontières de son pays a commencé très tôt à travers ses goûts musicaux. Outre une passion pour Amy Winehouse, en grandissant la chanteuse confie avoir “beaucoup écouté les Fugees, Mary J Blige, des choses pas du tout populaires en Finlande mais avec YouTube tu as accès à tout”. ALMA a fait ses débuts musicaux dans un concours de chant télévisé populaire en Finlande alors qu’elle n’avait que 17 ans. “Une expérience cool mais dont je n’ai pas tiré grand chose pour être honnête, je suis retournée à l’école, ça n’a pas eu d’impact”.

Un peu plus impactant en revanche, c’est le coup de pouce que lui apporte Elton John qui choisit de diffuser son titre Karma dans son émission pour Beats 1. “C’était fou, mes parents étaient surexcités. C’était vraiment un honneur car c’est une légende et c’est génial qu’il apporte son soutien à de jeunes artistes” se souvient l’artiste. Après Karma c’est, Dye My Hair qui a buzzé sur le net même si la chanteuse précise que “C’est une blague, jamais je ne me teindrai les cheveux pour quelqu’un” . Impossible en bon chauvin que nous sommes de ne pas la questionner sur sa chouette collaboration avec Martin Solveig. “ Il cherchait une artiste avec une voix marquante, son manager lui a fait écouter dix chansons et j’étais dans le tas. Ils m’ont retrouvée sur Spotify, et après ça Martin m’a appelée en Facetime pendant qu’il était à Los Angeles et moi à Londres. Il m’a rejoint et en un jour on a enregistré la collaboration. Je suis allée faire la fête après avec lui dans sa soirée à Ibiza, il est génial mais aussi très bizarre et un peu fou, j’adore les gens différents !” explique-t-elle.

La famille élargie de ALMA c’est aussi Charli XCX, les deux artistes sont très proches et l’anglaise fait office de grande soeur à la finnoise “ En tant que songwritter j’adore Sia, je trouve génial tout ce qu’elle fait mais Charli est vraiment un modèle elle m’a donné beaucoup de bons avis. On travaille énormément ensemble, la semaine dernière on était à Los Angeles pour bosser par exemple. On bosse autant sur les trucs de l’une que de l’autre car on est très amies. Phases par exemple on l’a écrite lors d’un festival en Finlande. On est toujours en train de faire des trucs, des fois ça donne des choses pas terribles et puis des fois c’est parfait comme pour Phases ”. Charli XCX a également réalisé le clip de cette collaboration avec French Montana “ C’est la première fois que le réalisateur d’une de mes vidéos est une très bonne amie, du coup je ne veux plus faire de vidéos sans elle (rires). Elle a choisi 20 photos de mon Instagram qu’elle trouvait vraiment cool et elle m’a dit “allez on va toutes les rejouer” En tant qu’artiste j’ai envie de donner des choses vraies aux gens, je n’ai pas envie de les enfumer alors c’était super cool de faire un truc qui soit assez authentique”.

L’année 2017 a été riche en émotion pour ALMA. Elle a assuré la première partie de Justin Bieber, mais son souvenir le plus mémorable reste le Lollapalooza BerlinOn avait un show à 13h sur une petite scène et au final 20 000 personnes se sont pointées. Le propriétaire du festival nous a appelé pour s’excuser de nous avoir placé dans ce créneau horaire. C’était fou, je ne pensais pas qu’il y aurait autant de monde”. Quant à son premier album, la chanteuse espère le dévoiler avant l’été prochain mais reste assez secrète “J’en suis à la moitié de l’album je pense mais ça avance bien. Je travaille avec Charli bien sûr et avec MNEK. Il y a aussi beaucoup de personnes dont je ne peux pas encore révéler les noms, que ce soit à l’écriture ou côté featurings,. Mais je suis sûre que vous les connaissez (rires)”. Rendez-vous l’an prochain alors pour découvrir si ALMA est véritablement la première pop star made in Finlande !