Aliocha au Fnac Live 2017 : "J’aimerais bien collaborer avec un rappeur" (interview)

Ecrit par

Quelques heures avant son concert au Fnac Live 2017, on a rencontré Aliocha qui nous en a dit un peu plus un peu plus sur son premier Eleven Songs tout juste sorti et sa délicate pop folk. Découvrez son interview !

Pour son édition 2017, le Fnac Live Festival consacrait une partie programmation aux jeunes artistes émergents sur sa scène Attention Talents. L’occasion pour les spectateurs de découvrir les nouvelles stars de la musique de demain, et quel a été notre surprise quand on a vu Aliocha annoncé à cette affiche. On vous avait déjà parlé du jeune Franco-Canadien à la sortie de son premier album Eleven Songs, VirginRadio.fr vous présentait Aliocha comme étant sa découverte pop folk du moment. Après un début de carrière au cinéma, l’artiste est revenu à son premier amour, la musique et a pondu un disque sans prétention, doux, sensible et délicat à l’image du jeune homme finalement. Sa voix magnétique transporte immédiatement, et on vous propose d’en découvrir un peu plus sur votre prochain coup de coeur musical à travers l'interview ci-dessous ! 

VirginRadio.fr : Ton premier album Eleven Songs est sorti le 2 juin dernier. Quels ont été les premiers retours que tu as eus ?

Aliocha : J’ai eu de super retours, je suis vraiment ravis, j’ai joué au Festival de Jazz à Montréal la semaine dernière. C’était la première fois que les gens venaient après avoir écouté l’album, ils connaissaient les chansons, chantaient avec moi. Je suis content d’avoir enfin accouché et donc, heureux des retours !

VirginRadio.fr : On décrit Eleven Songs comme « fait d'un folk hors du temps ». Tu peux nous en dire plus ?

Aliocha : Hors du temps, déjà c’est un truc que je ne dirai jamais de ma musique mais j’imagine que si on dit ça c’est aussi parce que le songwritting est vraiment important pour moi, non pas les arrangements. La base pour moi ça a toujours été le songwritting !

VirginRadio.fr : Parmi tes influences tu cites Bob Dylan, Cat Steven ou encore Neil Young, et dans la scène musicale actuelle, quels sont les artistes qui t'inspires ?

Aliocha : Je dirai Beck. J’écoute également beaucoup d’artistes qui ne sont pas vraiment de la même veine musicale comme Kendrick Lamar, j’écoute James Blake aussi, mais après ça se ressent peut-être moins dans ma musique. Radiohead également. Tous ceux que j’ai envie de nommer sont aussi des artistes qui ont des influences folk 70’s. Sinon dans les Français je peux dire Feu Chatterton, j’adore vraiment leur rock. J’ai découvert récemment Polo & Pan, La Femme aussi.

Aliocha au Fnac Live 2017 : "J’aimerais bien collaborer avec un rappeur" (interview)

VirginRadio.fr : Comme tu dis tes textes ont une place primordiale dans ta musique. Comment se passe le processus de création ?

Aliocha : J’écris souvent un couplet d’un premier jet en même temps que la mélodie. Mais parfois aussi, j’écris d’abord les textes avant la mélodie. J’ai pas vraiment de méthodes particulières, ça se fait au feeling en fin de compte.

VirginRadio.fr : Tu joues au Fnac Live ce soir, quel genre d'artiste tu es sur scène ? Plutôt réservé ? En mode rock star ?

Aliocha : Je suis plutôt réservé, surtout quand j’arrive seul avec ma guitare, je peux pas aller faire la rock star. Ça fait seulement un mois que j’ai sorti mon disque et c’était en partie un public de découverte qui ne me connaissait pas forcément. Je ne pouvais pas donc arriver en cassant tout ! (rires) Quand ce sont des plus petites salles, je peux parler avec les gens, même avoir des discussions directes avec eux. Alors là, à un endroit comme le Fnac Live, ça va être différent, surtout que j’en ai pas encore fait des masses.

VirginRadio.fr : Tu te sens un peu stressé du coup avant de monter sur scène ?

Aliocha : Ça dépend, là pour le moment ça va encore mais je pense que 20 minutes avant je vais commencer à être stressé ! (rires)

VirginRadio.fr : Plutôt enregistrer la chanson parfaite ou jouer le live parfait ?

Aliocha : Financièrement la chanson parfaite ! Mais pour l’expérience le live parfait.

VirginRadio.fr : En plus d'être musicien tu es aussi acteur, tu te sens de continuer dans ces deux domaines toute ta vie ? Et surtout avoir le temps.

Aliocha : Oui je pense, même s’il va falloir faire des choix. Mais oui je pense que si un film arrive et m’intéresse vraiment, je trouverai le temps de le faire. Si je devais choisir entre les deux, je choisirai quand même la musique par contre, car je peux le faire tous les jours.

VirginRadio.fr : Avec la notoriété de certaine personne de ta famille dont je ne citerai pas le nom (ndlr. son frère n'est autre que Niels Schneider, tu ne ressens pas trop de pression ?

Aliocha : Absolument pas !

VirginRadio.fr : C’est quoi le but ultime pour Aliocha ?

Aliocha : C’est difficile de dire un but ultime, ça voudrait dire qu’à un moment je vais me dire ça y est, j’ai réussi et je ne crois pas que ça existe avec la musique. Je vais toujours vouloir évoluer, aller plus loin artistiquement. Ensuite, j’espère que les gens vont écouter ma musique, pouvoir tourner, voyager avec ma musique.

VirginRadio.fr : Tu te verrais faire des collaborations pour plus tard ?

Aliocha : J’aimerais bien collaborer avec un rappeur, un mec comme Kendrick Lamar sinon parle dans l’absolu.

VirginRadio.fr : Quels sont tes projets pour le reste de l'année ?

Aliocha : Je vais tourner au Québec, en France et en Allemagne à la fin de l’année et après je prends des vacances. Composer un peu également, afin de sortir rapidement le second album !