Adele : Xavier Dolan revient sur les critiques du clip de Hello

Ecrit par

Adele a fait son grand retour cette semaine avec le mélancolique Hello. Le clip de la chanson, réalisé par le prodige Xavier Dolan, a essuyé quelques critiques, sur lesquelles VirginRadio.fr revient.

Le nouveau single d’Adele, Hello, a conquis la rédac’. Grave et déchirant, le morceau qui signe le grand retour de l’anglaise ne laisse présager que du bon pour les autres titres de son album 25. Et qui mieux que le jeune réalisateur canadien Xavier Dolan (Mommy, Tom à la ferme) pour mettre en image l’univers romantique d’Adele ? Globalement (très) bien reçu, le clip du québécois a néanmoins essuyé quelques critiques sur les réseaux sociaux. La raison de la fronde ? Certains fans ne comprennent pas pourquoi la chanteuse utilise un vieux téléphone à clapet au lieu d’un smartphone dans le clip, ne goûtant apparemment pas à l’esthétique vintage proposée par Xavier Dolan. De là à dire que certains cherchent la petite bête, il n’y a qu’un pas…

Adele : Xavier Dolan revient sur les critiques du clip de Hello

Visiblement agacé par ces critiques, le réalisateur de Mommy a pris la parole dans les colonnes du LA Times pour revenir sur cette polémique qui n’a pas lieu d’être selon lui « Ca me rend fou. J’ai pu voir les GIF sur Twitter. Je me dis ‘Les gars c’est bon remettez-vous en. Ce n’est pas important’. La véritable explication c’est que je n’ai jamais aimé filmer les choses modernes. Elles sont tellement implantées dans nos vies que quand on les voit dans un film, ça nous ramène immédiatement à la réalité. Si vous voyez un iPhone ou une Toyota dans un film c’est anti-narratif, ça vous sort immédiatement de l’histoire. Si je mets un iPhone ou une voiture moderne dans un film j’ai l’impression de faire un spot publicitaire ». Nette et précise, la réponse de Xavier Dolan à ses détracteurs leur permettra de mieux comprendre le parti-pris du réalisateur. Et vous, quelle a été votre réaction lors de la découverte du nouveau tube d’Adele, Hello ?

Source : LA Times