Adele : L'album 25, être maman, Hello, Xavier Dolan... Tout ce qu'elle a dit à i-D

Ecrit par

Elle est de retour. Alors que Hello tourne sur les radios (et en mode repeat sur Youtube), la première interview d'Adele est parue. C'est à i-D, revue spécialisée, qu'elle s'est confiée.

En 2015, promouvoir un album c'est teaser pendant des semaines dessus, laisser des indices sur Instagram, multiplier les apparitions et revenir avec un concept. Parce qu'en 2015, on aime et on privilégie l'efficacité. Alors à chaque album, les artistes débarquent avec un nouveau son et une nouvelle identité visuelle. Pas Adèle. Comme le dit si justement i-D -revue anglaise spécialisée dans la musique, la mode et les contre-cultures à qui Adele a donné sa première interview après celle à la radio- elle est une artiste, et pas un "entertainer". Dans un très long entretien accordé au magazine, on en apprend plus sur sa vie, son enfance, ses inspirations et les coulisses de ce troisième album.

À propos de 21, son précédent album : "J'ai vraiment fait en sorte de ne pas refaire 21. Je n'allais pas écrire une chansons de cœur brisé parce que je n'ai pas le coeur brisé. Et je n'aurais probablement pas réussi à en faire une meilleure que celles que j'ai déjà faites, donc quel intérêt ? Aussi, l'état dans lequel j'étais quand j'ai écrit 21, il ne vaut mieux pas que je ressente ça à nouveau. J'étais vraiment triste et seule."

À propos du tournage du clip de Hello : "Il (Xavier Dolan, réalisateur du clip Hello, ndlr) m'a dit que j'étais plutôt bonne. Je devais pleurer et joué la comédie. Je me sens un peu bête après avoir dit pendant toutes ces années que je ne jouerais jamais la comédie parce que j'ai vraiment aimé ça."

À propos de son fils : "Être sans mon bébé a été la chose la plus fatigante au monde. (La vie de maman) est vraiment dure. Je pensais que ça serait facile. Je n’en avais aucune idée. C'est difficile mais c'est phénoménal. C'est la chose la pus géniale que j'aie jamais faite. Il me rend bête et il me fait me sentir jeune. Avant, mon monde tournait autour de moi, désormais il doit tourner autour de lui."

❤️ @id_magazine

Une photo publiée par @adele le

À propos de son retour : "Parfois, je me suis demandé si je n'avais pas manqué d'un an mon retour. Mais, j’étais maman. Je ne pouvais pas me précipiter. Et il faut donner une chance de manquer aux gens." Elle a essayé de retourner en studio en 2013 : "Juste comme ça. C'était vraiment juste comme tremper l'orteil dans l’eau. On a juste discuté et mangé des tempuras de chocolat. Je ne sais pas pourquoi je n’étais pas prête, je n'arrivais pas à accéder à moi-même."

À propos d'Amy Winehouse et son album Frank qui l'a inspirée : "Si ce n'était pas pour Amy et Frank, c'est sûr à 100% que j'aurais pas pris ma guitare, je n’aurais pas écrit Daydreamer ou Hometown ni Someone Like You. Contrairement à ce qui a été dit, Amy et moi ne nous connaissions pas, nous n'étions pas amies. Mais si je n'avais pas entendu l'album Frank c'est sûr que tout ça ne serait pas arrivé. Je l'adorais. Je l'aime et je l'aimerais toujours. Ce qui me rend super triste ? Je n'entendrais plus jamais sa voix."

À propos de la célébrité : "Je suis juste très effrayée par la célébrité. Effrayée que ça me détruise ou me ruine."

Source : i-D