A Musilac, The Lumineers transporte les festivaliers (report)

Ecrit par

On a découvert la formation avec le cultissime Oh Hey et depuis, The Lumineers continue de briller dans nos playlist. A Musilac, ils ont livré une performance aussi solaire que leur musique. 

The Lumineers, c'est le groupe qu'il faut écouter quand on est sur la route, en plein été. Et ça tombe bien, l'été, c'est justement la saison des festivals. Après Cocoon ou encore Birdy, le trio s'est attaqué à la scène Montagne de Musilac histoire de défendre son dernier album - Cleopatra. Quand la formation américaine arrive sur la scène Montagne (juste après la performance poignante de Birdy), les festivaliers sont déjà prêts. Tous sont agglutinés devant les barrières, les bras levés. Clairement, The Lumineers était attendu. 

Sous les applaudissements, ils commencent avec Submarines, à retrouver sur leur premier album. Parce que leur premier album est une véritable pépite, ils ne pouvaient décemment pas se présenter sur scène sans en jouer quelques extraits. Au programme, Flowers in her Hair, Classy Girl, Dead Sea ou encore l'inimitable Oh Hey. Evidemment, à ce moment là, tout le monde s'est mis à chanter - au point que le groupe s'est effacé sur le refrain pour laisser la foule scander les paroles. 

The Lumineers enchaîne donc les tubes, défendant  au passage son dernier album. Pour ça, la formation dégaine Cleopatra (forcément) ou encore Sleep on the Floor. Si leur énergie a toujours été communicative en live, force est de constater qu'en festival, les émotions sont décuplées : dans la foule on danse comme si personne ne regardait, on crie, on chante, on célèbre les quinze ans de Musilac comme il se doit. Après leur performance rock et énergique, le public était plus que prêt pour le show de Texas

Source : Twitter, Virgin Radio