A Garorock 2014, Shaka Ponk est roi (live report)

Sam s'impose à Garorock
Ecrit par

Quand Shaka Ponk passe, Garorock trépasse. Pour cette soirée, le groupe a littéralement fait explosé la scène de la Garonne.

Ceux qui ne les ont jamais vu en live peuvent penser que c'est une légende. Mais sur scène, Shaka Ponk défonce tout sur son passage. Véritable bulldozer musical, le groupe ne laisse aucunes chances aux perplexes : Ils assurent et le prouvent, sans compromis. Venus pour défendre leur dernier album sorti en mars dernier, les Français ont sorti l'artillerie lourde dès le départ. Guitares acérées, percussions, effets spéciaux et projecteurs viennent renforcer leur performance déjà puissante. Si la foule est déjà réceptive, lorsque Wanna Get Free démarre, elle est déjà hors de contrôle.

A lire aussiGarorock 2014 : Franz Ferdinand, un live surexcitéGarorock 2014 : Phoenix électrise la scèneGarorock 2014 : Deltron 3030 en live (photos)

Shaka Ponk est connu pour sa puissance sur scène et le groupe n'a décidément pas failli à sa réputation à Marmande. Alors que la veille, Garorock était annulé en raison de l'orage, les membres du groupe avait promis de faire oublier ce mauvais souvenir au festivaliers. Et sans grande surprise, ils ont tenu le pari ! La foule est déchaînée tandis que Sam prend possession de tout l'espace. Si elle peut d'abord paraître inoffensive, la chanteuse cache bien son jeu et sait s'imposer ! Quand vient Story Of My Life, le public hurle, les percussions résonnent et les guitares portent jusqu'au fond du site.

Si le public pense le show terminé, c'est mal connaître Shaka Ponk ! Parce que quand le groupe est sur scène, la foule en redemande toujours plus. Les "Shaka" s'élèvent de plus en plus fort, ordonnant un morceau de plus. Lorsqu'ils jouent, on se sent libres : Libres d'hurler, de danser comme si personne ne regardait ou encore libre de se déchaîner. Alors forcément, on ne veut pas que ça s'arrête. Mais heureusement, le groupe enchaîne avec toujours autant de force et de décibels. Quand I'm Picky démarre, c'est l'apothéose : Le public explose et crie à pleins poumons, prêt à hurler les paroles qu'il connaît par coeur.

Ainsi, Shaka Ponk aura tenu promesse. Le temps de quarante-cinq minutes, les Français ont livrés une performance des plus incroyables. Chassant les mésaventures de la veille, Shaka Ponk a montré aux festivaliers qu'ils ont bien fait de choisir ce festival pour commencer l'été. Avant leur entrée sur la scène de Garorock, Shaka Ponk a confié qu'ils allaient donner beaucoup cet été. Une chose est sûre, il ont énormément donné lors de cette soirée.

Source : Virgin Radio - Crédit : Virgin Radio, Benoit Rony