50 Shades of Grey : La scénariste du film aux commandes d'un long-métrage sur Cruella d'Enfer

Ecrit par

La scénariste à qui l'on doit 50 Shades of Grey vient de se voir confier un nouveau projet : un film centré sur le personnage de Cruella d'Enfer.

Ces derniers temps, les remakes, reboot et autre focus ont le vent en poupe dans les studios de cinéma. Pourquoi ? Parce que les producteurs semblent être frileux à l'idée de lancer des nouvelles sagas ou franchises. Ainsi, les resucées sont légion et on a le droit en salles à des remakes, des histoires centrées sur des personnages existants ou des prequels. L'un des derniers exemples est le très réussi Maléfique, qui s'intéressait à l'histoire de la sorcière du film La Belle au Bois dormant. Aujourd'hui, le Hollywood Reporter, cité par le Figaro, nous apprend que Disney va se lancer dans une nouvelle adaptation cinématographique du personnage de Cruella d'Enfer, la méchante adepte des fourrures du dessin animé et film Les 101 Dalmatiens. Le scénario va être écrit par Kelly Marcel qui a signé le scénario de 50 Shades of Grey, dont on attend la suite pour 2017.

jeff daniels animated GIF

Pour l'instant, rien n'est dit quant au casting -Glenn Close a interprété le personnage dans les deux films-ou sur le synopsis, mais on peut compter sur les talents de la scripte. En effet, Disney lui avait déjà confié le scénario de Dans l'ombre de Mary, long-métrage qui retraçait la véritable histoire de l'auteur des livres Mary Poppins, qui aura le droit à une suite. Gageons que le film sur Cruella d'Enfer soit de la même trempe. Cet été, Kelly Marcel revenait sur son travail lors de l’écriture du scénario de 50 Shades of Grey : "Je ne voulais pas que l'histoire soit linéaire. Je voulais que ça commence par la fin, et que la rencontre se fasse au milieu. Donc de commencer avec la fessée, et avec des flashbacks tout au long du film. (...) Je voulais enlever beaucoup de dialogues. Je me disais que le film pourrait être vraiment sexy s'il n'y avait pas autant de dialogue". Espérons que les bonnes idées de Kelly Marcel soient gardées pour ce nouveau film.