5 clichés totalement exagérés sur les français dans Emily in Paris !

Ecrit par

[SPOILER] Quand les américains caricaturent les français à l'extrême.

1. Les français sont désagréables et méchants

Aux quatre coins du monde, les français sont souvent dépeints comme un peuple désagréable et hautain. C'est faux. Lorsque Emily débarque à Paris pour son premier jour au sein de l'agence Savoir, tous ses nouveaux collègues refusent de déjeuner avec elle. Dans la "vraie vie", ils seraient probablement très peu à décliner une invitation à la nouvelle employée de la boîte. Alors que les premiers épisodes nous montrent des commerçant parisiens très méchants avec l'héroïne, on découvre petit à petit qu'ils vont s'attacher à cette dernière. Là est toute la nuance avec les habitants d'autres pays du monde. Tandis que certains sont très accueillants aux premiers abords, mais ne cherchent pas vraiment à connaître "l'étranger", les français vont mettre plus de temps à s'ouvrir mais lorsque ce sera le cas, c'est pour la vie ! La série caricature énormément ce côté agressif chez les français. En réalité, il faudrait simplement préciser que nous sommes honnêtes et avons un franc-parler qui peut dérouter.

2. Les français boivent du vin et fument toute la journée

En 2010, l'UNESCO décidait de classer le "repas gastronomique des Français" comme patrimoine culturel immatériel de l'humanité. Une décision qui prend tout son sens quant on sait à quel point les français sont attachés à la culture du bien-manger et du bien-boire. Or, dans Emily in Paris, le peuple de l'Hexagone est davantage montré comme alcoolique que comme bon-vivant. Une nuance dans l'interprétation qui a toutefois son importance puisque aucun français (ou presque) ne serait aperçu à boire son verre de blanc à 10 heures du matin comme c'est le cas pour la jeune américaine fraîchement débarquée à Paris. En parallèle, si les français sont réputés pour fumer énormément, la série les caricature comme ayant une cigarette à la bouche toute la journée à l'image de Sylvie, la patronne d'Emily.

3. Les hommes français sont charmeurs et ne pensent qu'au sexe

Paris est la ville la plus romantique du monde. Du moins, c'est ce que tout le monde dit. De là à faire passer les hommes français pour des séducteurs invétérés, il semble n'y avoir qu'un pas pour la production américaine en charge du projet. Tout juste arrivée de Chicago aux Etats-Unis, Emily, l'héroïne de la série, ne cesse de se faire draguer par tous les français qu'elle rencontre. Alors que l'un lui offre des sous-vêtements de luxe, l'autre lui propose un week-end à Saint-Tropez. On ne relèvera pas non plus les profils de certains de ses collègues, très portés sur le sexe, que les créateurs dépeignent comme le français lambda.

4. Vivre à Paris ressemble à une carte postale

Trouver un logement à Paris relève quasiment de la mission impossible. Toutes les personnes ayant essayé le savent. Or, dans Emily in Paris, il semblerait que de jolis studios à des prix défiant toute concurrence, d'une superficie convenable et en plein cœur du 5e arrondissement (l'un des plus chics de la capitale) soient tout à fait disponibles. A l'image de Carrie Bradshaw et de son superbe appartement à New York, l'héroïne de la nouvelle série de Darren Star vit donc tranquillement dans un magnifique studio avec pour voisin le cuisinier d'une brasserie avec un logement encore plus grand, et donc forcément plus cher. Totalement inenvisageable à Paris.

On relèvera également l'absence totale du métro dans la vie d'Emily ainsi que l'éventualité de croiser des travaux, des SDF ou la moindre preuve de vie dans les rues de la capitale. Si la production américaine semble vouloir donner une belle image de Paris, il ne faut pas oublier que vivre dans la plus grande ville de France, ce n'est pas simplement se balader dans des ruelles de Montmartre et avoir des réception face à la Tour Eiffel tous les soirs. La ligne 13, vous connaissez ?

5. Les relations extra-conjugales sont normalisées en France

Non, tous les français n'ont pas une maîtresse ou un amant ! Alors que Mindy, la meilleure-amie d'Emily, semble penser qu'avoir une relation extra-conjugale est presque normal dans l'Hexagone, cette vision est totalement caricaturée. A contrario de l'image de Sylvie, la dirigeante de Savoir, qui couche avec le mari de son amie, ou de Gabriel, qui trompe sa petite-amie avec Emily, la grande majorité des français aiment leur compagnon et sont totalement fidèles. Voilà, c'est dit !

Crédit : Netflix

2 commentaires
  • Signaler
    Cette série est fraîche fun et tombe à pic en cette période difficile je ne comprend pas pourquoi les français critique autant la série ce n'est que de la fiction Sa fait du bien un peu de légèreté Si vous voulez voir la réalité de Paris à savoir le métro les quartier difficile allez y vous promener ou bien regarder un documentaire d'enquête exclusique ou que sais je mais arrêtons de s'emballer pour ci peu
  • Signaler
    Cette série est fraîche fun et tombe à pic en cette période difficile, je ne comprend pas pourquoi les français critique autant la série ce n'est que de la fiction ! Sa fait du bien un peu de légèreté ! Si vous voulez voir la réalité de Paris à savoir le métro les quartier difficile allez y vous promener ou bien regarder un documentaire d'enquête exclusique ou que sais je mais arrêtons de s'emballer pour ci peu !