10 raisons improbables pour une scène de ménage

La dispute, passage obligé d'une relation.
Ecrit par

Vous n'avez jamais eu cette impression de CONSTAMMENT vous disputer avec votre moitié pour des broutilles ? Rassurez-vous, vous n'êtes pas seuls ! Petit florilège de ces situations du quotidien qui ont légèrement tendance à vriller.

La dernière fois que vous avez passé une semaine entière sans mot plus haut que l'autre avec votre compagnon, c'était quand ? Vous ne vous en souvenez plus ? Rien d'étonnant ! Le quotidien d'une vie de couple est ainsi fait que les prises de becs semblent inévitables. Si bien souvent, les motifs de ces disputes sont identifiés et concernent des sujets aussi "importants" que sérieux, tels que l'argent ou l'infidélité, parfois, il arrive que ces querelles partent ... de rien ! Les déchets qui s'accumulent, le commentaire d'une persona non grata sur l'une de vos photos Facebook, une blague balancée au mauvais moment... Le moindre mot, le moindre geste, le moindre petit truc peut être l'élément déclencheur d'une nouvelle échauffourée ! Mais entre deux personnes qui s'aiment et qui passent la plupart de leur temps ensemble, ç'en serait presque normal, non ?

1. Le compliment complètement foiré.

Visualisez. C'est le week-end, madame a réussi à traîner monsieur au centre commercial pour une session shopping. Elle est en cabine, lui tient une bonne douzaine de fringues sur le petit banc situé juste en face. Le rideau s'ouvre, et laisse place à la question fatidique : "Alors ? Comment tu me trouves ?" - "Pas mal, ça passe". [...] Silence de mort [...] Ne vous étonnez pas, messieurs, si le reste de l'après-midi s'apparente à une promenade en compagnie de Satan. Variante : "Ça va, elle n'est pas mauvaise ta quiche". PAS MAUVAISE ?!

2. Le prénom d'un(e) ex qui surgit inopinément au milieu d'une conversation.

A moins de vous être rencontrés au couvent et d'avoir décidé de quitter les ordres pour être ensemble, vous avez tous les deux eu une vie avant que vos chemins ne se croisent. En avoir conscience est une chose, faire en sorte que cela n'impacte pas sur votre relation en est une autre... Parfois, ce ne sera même pas de votre ressort, un ami gaffeur pourrait simplement au cours d'une soirée placer un "Tiens, j'ai revu bidule l'autre jour, il/elle m'a parlé de toi !", rendre instantanément votre moitié livide et gâcher vos prochaines heures. Cela n'a pas d'importance. La graine est plantée.

3. Le regard baladeur.

Malgré vous, vous avez laissé vos yeux se promener pendant une demie fraction de seconde, et le destin a voulu qu'un bel étalon/qu'une femme taille mannequin passe à cet endroit pile à ce moment là ?! Que le hasard peut être cruel. Immédiatement alertée par son radar constamment à l'affût, votre moitié vous a grillé(e). Et au cas vous ne soyez pas encore suffisamment en mauvaise posture, libre à vous de surenchérir avec un suicidaire "Ce n'est pas parce que je suis au régime que je ne peux pas regarder le menu !". Inconscient(e).

4. Oublier de remplacer le papier hygiénique.

Après une envie pressante, vous partez faire votre petite affaire, vous lisez pour la 65ème fois le seul bouquin que vous avez à proximité de vos toilettes, et là... plus de papier ! Le rouleau plein le plus proche (s'il en reste) ? Tout en haut du placard, deux bons mètres plus loin dans le meilleur des cas, dans une autre pièce dans le pire. Quoi de mieux que d'avoir à se lever du trône à un moment pareil simplement parce que sa moitié n'a pas pensé, dans son infini égoïsme, à remplacer le rouleau. Et que l'on ne s'en est évidemment pas rendu compte avant la fin, sinon ce n'est pas drôle.

5. Le programme télé du soir.

"Oh, génial, tu as vu ? Il y a Love Actually ce soir à la télé ! Je prépare le pop-corn" - "Comment ?! Mais chérie, on l'a vu avant-hier chez ta soeur pour la soirée DVD hebdomadaire, et trois fois d'affilée dimanche dernier lorsque t'étais malade et déprimée !" Cette conversation, absolument pas exagérée, vous rappelle-t-elle des souvenirs ? Non ? Et celle-ci ? "C'est une blague, il y a encore du foot ce soir ?!" Classique...

6. Le commentaire / Le like de trop sur Facebook.

Facebook, ce lieu de rencontres et de ruptures. Liker, commenter la photo d'une personne du sexe opposé, ou pire, en recevoir un sur l'une de ses propres publications, pour peu que ce soit un tantinet mignon ou ambigü, c'est s'exposer à de sévères remontrances. Et à des envolées poétiques, du type "C'est qui cette morue ?!", ou encore "Il veut mon poing où je pense le Don Juan ?" En d'autres termes, l'archétype de la dispute nouvelle génération que nos grands-parents ne comprendront jamais. JAMAIS.

7. La vaisselle, elle va se faire toute seule ?

A qui le tour (et dans le cas présent, on ne parle pas du tout de loto, vous pouvez nous croire) ? La vaisselle s'accumule et personne ne semble emballé à l'idée de s'acquitter de cette tâche ? Dispute assurée ! S'en suivra le listing de ce que chacun a fait dans l'appartement au cours de ces 3 dernières semaines, ce qui pourrait donner lieu à des récits épiques du type : "Attends, il y a 10 jours, j'ai pensé à changer le rouleur de papier toilette (voir point numéro 4) comme tu le voulais, tu pourrais faire la vaisselle !" Quel exploit ! Cycle infernal.

8. Le spoil dévastateur.

"Attention, prépare toi, c'est le meilleur moment du film !" Qui n'a jamais subi (ou pire, prononcé !) cette phrase que PERSONNE n'a pourtant envie d'entendre au beau milieu d'un film ? Ces quelques mots, au demeurant anodins, impliquent deux choses : un, votre conjoint(e) a regardé ce film que vous vous gardiez de côté depuis des mois sans vous, et deux, il ou elle veut vous priver du bonheur de découvrir l'intrigue par vous même ! Mais comment voulez-vous que cela ne se termine pas en joute verbale ?!

9. On mange quoi ce soir ?

"Chéri(e) ? Qu'est-ce qui te ferait envie pour diner ce soir ?" - "Aucune idée, je n'ai pas faim pour l'instant." - "Il va bien falloir que l'on mange de toute façon, donc choisis quelque chose." - "Non, vraiment, rien de spécial ne me tente, tout m'ira, je te laisse décider !" - "Bon, et bien je commande une pizza !" - "Ah non, pas une pizza..." Explosion dans 3, 2, 1...

Quand je regarde le dernier épisode de Desperate Housewives et qu’il a décidé de faire l’intéressant. 
10. Se demander à la lecture de ce top quelle a été la plus stupide de vos disputes. Et remettre ça.

"Tu te souviens lorsqu'on a failli en venir aux mains parce que tu avais pris la dernière part de gâteau sans même me demander si je la voulais ? On a notre gagnante je crois !" - "Mais non, la pire, c'est la fois où tu avais osé me balancer que tu voulais regarder les Star Wars dans l'ordre 1-2-3-4-5-6 et non pas chronologique !" Et c'est reparti pour un tour. Vraiment, se disputer en se demandant quel a pu être le motif le plus idiot qui vous a poussés à vous tirer dessus par le passé, n'est-ce pas justement trouver la réponse à votre question ? Allez, cessez ces enfantillages et faites vous un bisou !

Et vous, quel a été votre motif de discorde le plus insolite ?

Crédit : clairemedium