Virgin Tonic : Sa fausse pub pour Adidas cartonne tellement qu’il obtient un stage chez la marque !

Ecrit par

Encore une belle histoire 2.0 ! Un jeune étudiant moldave a réalisé et diffusé une fausse pub pour Adidas, et la vidéo a tellement cartonné qu’il a obtenu un stage chez la marque !

Voici encore une belle histoire de notre ère 2.0 ! Un jeune étudiant moldave en Allemagne du nom d’Eugene Merher a publié en ligne le 15 décembre dernier une fausse publicité pour Adidas qu’il a réalisé dans le cadre de ses études en réalisation publicitaire. Seulement quelques semaines plus tard, la vidéo obtient plus de 5 millions et vues et comptabilise à ce jour plus de 8 millions de lectures. Avec un succès pareil, Eugene ne pouvait bien sûr pas passer inaperçu et a alors été contacté par des cadres de la marque d’équipement sportif qui lui ont proposé un stage au sein de l’entreprise. Sa réponse ? « Je préfère rester en free-lance » ! Voici la fameuse publicité en question nommée « Break Free » !

Le pitch de la vidéo est simple et efficace, un vieil homme tente plusieurs fois de s’évader de sa maison de retraite où il se sent carrément déprimé (d’où le nom Break Free). Chaussé de ses vieilles baskets Adidas, il met ses différents plans à exécution, se réconciliant ainsi avec sa passion de la course à pied. Le réalisateur dont la vidéo a remporté plus de succès que certaines pubs officielles d’Adidas a confié au Figaro que son projet lui avait coûté 3500 euros alors qu’il en aurait valu 150 000 s’il avait dû le tourner en professionnel.